Le Collège Moderne de Teapleu devient Lycée Moderne Kouambla

Albert Mabri Toikeusse, Président du Conseil régional du Tonkpi, a été vivement ovationné et magnifié à Téapleu, le samedi 16 juin 2018, pour ses nombreuses actions de développement dans ladite Sous-préfecture et dans le Canton Blossé. C’était au cours d’un grand rassemblement des filles et fils de la localité, ainsi que du corps préfectoral, à l’occasion de la transformation du Collège Moderne en Lycée Moderne baptisé Kouambla Metté Eugène, du nom d’une grande figure du Canton. ‘’Par ce geste, Monsieur le Président, vous venez de rassembler à jamais tous les fils et filles de cette sous-préfecture’’, a clamé l’honorable Taly Eveline Kponh à l’endroit de l’ex-Ministre des Affaires étrangères, qui a réalisé de nombreuse infrastructures sociales telles que l’électrification de plusieurs villages, la construction des centres de santé, la réfection des routes pour le bonheur des populations.

Ce fut également la tribune rêvée pour énumérer quelques doléances à l’autorité. ‘’Vos parents du canton Blossé gardent espoir en vous pour la prise en compte de trois besoins capitaux : il s’agit de l’extension du réseau électrique de Téapleu, de Zéalé et de Lonneu, la construction d’un château d’eau dans la ville de Téapleu et l’appui à l’achèvement de construction de la résidence du Sous-préfet par le Conseil Régional. Résidence pour laquelle vous aviez contribué à hauteur de 20 tonnes de ciment en 2014’’, a traduit le député suppléant Taly Eveline, dans la même veine que le Président du Comité d’Organisation, Gueu Albert.
Albert Mabri pour sa part a indiqué toute sa joie d’être parmi les siens et a pris l’engagement de poursuivre de nombreux autres chantiers, afin d’apporter un peu plus de bonheur et de bien être aux populations. Chantre de la paix, il a exhorté les filles et fils de Téapleu et des sous-préfectures voisines à la cohésion pour faciliter et hâter le développement.

Il faut noter que plusieurs présents ont été faits à l’hôte du jour. A son tour, le Président de l’UDPCI a fait parler son cœur par un important don en numéraire. Les cadres de la Sous-préfecture avec à leur tête, Dehon Edouard, ont appuyé l’action du Conseil régional en offrant au Lycée 60 tables-bancs.

Diaspo24.info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *