VOICI POURQUOI ABDOULAYE TIENDREBEOGO APPELLE A SOUTENIR ROCH MARC KABORE

En 2020, les burkinabè de l’extérieur participeront pour la première de l’histoire au choix du Président du Faso. S’il est vrai que cette participation des originaires d’un pays vivant hors de ses frontières aux scrutins électoraux entre en ligne de mire avec les normes internationales en matière de démocratie, son effectivité quant à elle relève de la volonté des dirigeants du pays. Ainsi dans le cas du Burkina Faso cette participation n’a été possible que grâce à la volonté de l’actuel gouvernement et plus particulièrement au sens porté à la parole donnée du Président du Faso j’ai nommé son excellence Roch Marc Christian KABORE. Qu’il en soit remercié.
Distingués invités, Mesdames et Messieurs,
Au-delà du respect de la parole donnée lors de la campagne électorale de 2015 sur la participation de la diaspora aux élections, son Excellence Roch Marc Christian KABORE depuis son accession à la magistrature suprême n’a ménagé aucun effort afin de mettre tous les burkinabè c’est à dire ceux de l’intérieur comme ceux de l’extérieur au même pied d’égalité. Nous pouvons en illustration citer entre autres:
– la prise en compte des aspirations de la diaspora dans le cadre de la rédaction de la nouvelle constitution à travers des représentants de la diaspora au sein de la commission constitutionnel;
– la création d’un ministère dédié entièrement aux burkinabè de l’extérieur;
– l’adoption d’une stratégie nationale sur l’immigration;
– l’organisation d’un forum national de la diaspora;
– le lancement de la première cité de la diaspora;
– la rédaction en cours d’une politique nationale pour la diaspora;
– la participation de la diaspora aux différentes réflexions sur l’adoption d’une politique nationale pour des secteurs donnés tel que les Etats Généraux de la Jeunesse;
… la liste est longue et je crains que nous n’ayons assez de temps pour égrener tout le chapelet des réalisations du Président du Faso en faveur de la diaspora.

Outre ces acquis considérable pour les burkinabè de l’extérieur en un temps record, le bilan général à mi-parcours du Président du Faso est éloquent.
En effet, bien que confronté à des défis sécuritaires dès sa prise de pouvoir, l’œuvre du Président a été de travailler au retour de la confiance entre les partenaires techniques et financiers et notre pays. Ensuite il s’est lancé sur la réalisation des infrastructures pour le désenclavement, la santé et l’éducation. Aujourd’hui, au Burkina Faso, la gratuité des soins pour les enfants âgés de 0 à 5 ans et l’accouchement qu’il soit normal ou par césarienne est une réalité. Avec le Programme National de Développement Economique et Social (PNDES), tous les secteurs clé de la vie d’une nation sont en chantier. Des résultats sont déjà visibles et d’autres sont attendus.
Au vu de ces avancées significatives et en l’espace de deux ans et demi, conscient de la nécessité d’une stabilité temporaire au sommet de l’état pour l’aboutissement des chantiers ci-dessus cités et du besoin d’un leader pétri de talent, expérimenté et animé d’une volonté farouche de faire progresser notre cher Faso, nous avons décidé de porter sur les fonts baptismaux un mouvement de soutien au Président du Faso son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE.

Extrait de la  déclaration liminaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *