Meeting de soutien à Roch Kaboré à Abidjan – De l’arnaque, voici pourquoi !

A moins de 20 mois de la présidentielle au Burkina Faso, une initiative de rassemblement est en passe de se réaliser le samedi 20 juillet 2019 à Abidjan. Le mobile officiel distillé, ce meeting qui se veut géant devrait exprimer le soutien de la Communauté aux institutions de la République, et en premier Chef la Présidence du Faso et celui qui l’incarne, dans le péril que font planer les Djihadistes sur le peuple burkinabè. Comme dit, une telle idée devait galvaniser et fédérer tout burkinabè quel que soit sa religion, son idéologie, sa philosophie ou sa formation politique.
Mais à y voir de près, on constate que de la conception à l’exécution, tout semble si ce n’est purement et simplement, une arnaque.

1-Pour qu’une telle activité soit républicaine donc sincère, il eut fallu que les organisateurs soient constitués de représentants de la Société civile, de députés de l’opposition et de ceux de la Mouvance présidentielle. Mais qu’est-ce qu’il a été donné de voir, à la réalité. Il y’a quelques semaines de cela, ce sont des députés de la mouvance présidentielle comprenant Abdoulaye Mossé, Balkissa Ouédraogo, Bienvenu Bationo et le Ministre Stanislas Ouaro qui rencontrent des leaders de la diaspora dans un hôtel d’Abidjan pour ‘’goupiller’’ ce projet.

2-Aujourd’hui, l’objet de ce meeting a évolué, dans les arcanes des organisateurs. On associe à ce rassemblement prévu des remerciements à Roch Marc Kaboré pour l’applicabilité du droit de vote de la diaspora pour la présidentielle 2020 et pour le fait que des filles et fils issus de la Communauté sont promus à des postes de responsabilité ( ?).

3-Un émissaire de l’émissaire Mossé, en l’occurrence le jeune Roland Côte d’Ivoire en rencontrant des animateurs de médias, la nuit du lundi 15 juillet 2019 suscite le courroux des journalistes en les mettant en garde de voir dans ce meeting une précampagne.

Aujourd’hui plus qu’hier, l’étape des murmures est passée. Des langues se délient pour dénoncer cette arnaque du siècle au sein de la diaspora. Toutes les personnes lucides s’accordent sur le fait que ce meeting organisé avec l’argent du contribuable burkinabè ne vise qu’à donner au Président Roch Marc Kaboré l’illusion que les Burkinabè de la diaspora en Côte d’Ivoire, dans leur grande majorité, saluent, apprécient et soutiennent sa gouvernance. Et par voie de conséquence, sont prêts à lui donner un nouveau bail en 2020. Ça c’est de l’arnaque vis-à-vis de Roch à qui des ‘’missionnaires’’ mentent.

Les notables, leaders d’association, femmes comme jeunes, motivés pour envahir le Palais de la Culture le dimanche 21 juillet 2019, sont des affairistes, qui ont eu une autre occasion de se sucrer dans l’argent du contribuable, puisque comme ils le disent en aparté , ‘’c’est l’argent du peuple’’ ou encore ‘’On est en politique, qui est bête’’. Ça aussi c’est de l’arnaque.

Au finish, même les plus crédules découvrent que cette affaire est un maquillage de militants ou cadres du MPP. Puisque tout le monde sait qu’avec cette étiquette (MPP), l’organisation sera un échec. Car il n’est nul besoin de rappeler que le MPP Côte d’Ivoire est handicapé, mal portant et, comme tel, ne pourrait appâter grand monde. C’est enfin ici une arnaque.

En tout et pour tout, cette manne évaluée à plusieurs millions de nos Francs auraient dû être destinée à nos Forces de Défense et de Sécurité aux prises continuellement avec les criminels de Djihadistes. Pour l’amour de la patrie et le bien même de Roch Kaboré. Hélas !
Diaspo24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *