Diaspora – Madi Sakandé annonce une rencontre de Diafaso à Abidjan le 15 août

Créée à la fin 2018 suite à la tenue du Forum de la diaspora à Ouagadougou et sur initiative de la Présidente Barkissa Tiébo Guira, Diafaso, une association de la diaspora Burkinabè d’utilité publique, réunit ses membres le 5 août 2019 à Ouagadougou au cours d’un Conseil National Extraordinaire (CNE), l’équivalent d’une Assemblée Générale extraordinaire. Dans la salle de Conférence de la Direction générale de la Coopération, ce sera le rappel des troupes des représentants désignés de diverses communautés Burkinabè (personnes ressources), des délégués au CSBE membres, des représentants d’associations burkinabè de la diaspora et/ou toute autre personne ressource de la diaspora burkinabè présente au Burkina Faso à cette date et adhérant aux objectifs de l’Association pour approfondir la réflexion sur le déploiement de Diafaso.

L’objectif principal de cette association qui n’admet, en son sein, aucun regroupement, discussion ou activité de nature politique, confessionnelle ou syndicale, faut-il le relever, est de financer des projets de développement socio-économique durable à l’échelle nationale avec la contribution financière de la forte communauté de burkinabè de l’extérieur

Selon une source impliquée dans les préparatifs de ce travail de monitoring à mi-parcours d’un an, il s’agit précisément de dresser un bilan moral et financier partiel des activités et tirer les leçons en matière de mobilisation de la diaspora après de 9 mois de fonctionnement ; d’analyser la conduite des activités pour tirer les leçons apprises et capitaliser sur les bonnes pratiques ; d’approfondir et partager la réflexion sur la mobilisation de la diaspora et la collecte du Fonds de Soutien de la Diaspora (FSD) ; de relire et modifier au besoin les textes afin de les adapter aux stratégies et approches en fonction de la réalité du terrain ; d’élaborer et proposer une ébauche de manuels de procédures ; de finaliser le plan d’action à moyen terme (2019-2022).

Au sortir de ces assises, Diafaso devrait avoir pu s’imprégner des difficultés de mobilisation de la diaspora et de recouvrement du Fonds de Soutien de la Diaspora en vue de rédiger des propositions de solutions, approuver un plan d’action à moyen terme, et enrichis les statuts et règlement intérieur.

Juste après ce Conseil National Extraordinaire, Madi Sakandé, le Commissaire à la mobilisation des ressources financières et à la Trésorerie de Diafaso mettra le cap sur Abidjan, où le 15 aout 2019, il compte organiser une importante rencontre avec des leaders et volontaires de la diaspora burkinabè en Côte d’Ivoire. Ce compatriote résidant en Italie, Chef d’Entreprise et expert consultant de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), s’emploiera à leur expliquer la vision de Diafaso et les engager à participer aux activités de l’Association notamment à contribuer au Fonds de Soutien de la Diaspora.

La veille déjà 14 aout 2019, en qualité de parrain de l’Union Nationale des Techniciens Professionnels de Froid de Côte d’Ivoire, il organisera une session de formation gratuite au profit d’une centaine de frigoristes.

Diaspo24.info

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *