Procès de Putsch manqué en 2018 – Gilbert Diendéré prend 20 ans, son épouse 30 ans

Epilogue d’un long procès. Le tribunal militaire de Ouagadougou a reconnu le Général Gilbert Diendéré, coupable de faits d’attentat à la sureté de l’Etat, meurtres, coups et blessures et incitation à commettre des actes contraires à la discipline. Il a été condamné et a écopé de 20 ans de prison ferme. Tandis que son épouse, Fatou en fuite depuis 2014, prend bien plus, 30 ans de prison. Celle-ci, a relevé le parquet, avait suggéré à son époux, de prendre des mesures pour replier afin de créer une rébellion dans la zone de Pô. Fatou Diendéré selon ce qui est ressorti du Tribunal avait également remis au Médecin Lieutenant-colonel Bamba Mamadou, celui-là même qui avait lu les communiqués du Conseil national pour la démocratie (CND), une somme de 10 millions de francs CFA à partager avec le magistrat colonel Abdoul Karim Traoré.

Le Général Djibril Bassolé, est condamné à 10 ans de prison ferme pour infraction de trahison.

Diaspo24.info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *