Distinction – Saint Joe fait Officier dans l’Ordre du Mérite culturel ivoirien

La valeur et les mérites du grand styliste-modéliste Ilboudo Joseph connu sous le label Saint Joe ont été une fois de plus reconnus. Après que son professionnalisme a été reconnu au Burkina Faso par l’ex-Ministre Philippe Sawadogo, sous l’ère Compaoré, c’est autour de la Côte d’Ivoire de lui dresser des lauriers.
Jamais 1, sans 2, pourrait-on affirmer. En effet, le Ministre Maurice Kouakou Bandama, Ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Ambassadeur nommé en France, a élevé le styliste de l’avenue 11, rue 16 barrée de Treichville, au rang d’Officier dans l’Ordre du mérite culturel. C’était dans la nuit du jeudi 12 mars 2020, au cours d’une magnifique partie de défilés de mode organisée par le Masa Mode, sur l’esplanade du Palais de la Culture de Treichville.

Cette distinction de Saint Joe et d’autres personnalités (au total, 13 Officiers et 4 Chevaliers dans l’ordre du mérite culturel) s’est inscrite dans la 2è série de décorations de la rentrée culturelle 2020 du Ministère de tutelle. Au rang des distingués, on pouvait reconnaitre entre autres M. Ouattara Issiaka, DG de l’INSAAC, Cissé Moise dit Ciss St Moise, créateur de mode, Reda Fawaz, styliste designer d’évènement, Mme Druide Paule Nadia. ‘’Je voudrais au nom du Président de la République et de la nation ivoirienne vous féliciter et vous célébrer, vous les créateurs de modes. Votre secteur d’activités est pourvoyeurs d’emplois et donc de richesse et de développement. Vous rehaussez l’image du pays par votre créativité’’, leur a adressé Maurice Bandama.

Réagissant à cette reconnaissance, Saint Joe a dit, pour sa part, toute sa joie d’être célébré. ‘’ Cette distinction me va droit au cœur. C’est le Burkina qui gagne…Après près de 50 ans de métier, si tu es célébré dans ta profession pour la qualité du travail, c’est un honneur. Cela veut dire que j’ai fait du bon boulot. Une distinction est toujours pour l’artiste ou le fonctionnaire une marque de reconnaissance. Mais cela veut aussi dire que l’on ne doit pas baisser les bras, on doit aller plus loin’’, a soutenu le styliste-modéliste, se réjouissant de la présence à ses côtés de son confrère et ami Pathé’O. ‘’ Il y’a un mois d’intervalle que Pathé’O a été décoré, dans la 1ère série de distinction à la rentrée culturelle du Ministère en charge de la Culture. Ce soir, il est venu me soutenir à ma décoration. Je lui suis reconnaissant ‘’.

En termes de défilés, le public et les acteurs culturels ont pu apprécier les passages de mannequins de créateurs tels que Tro Tro de France, Riche Ou Rien venu du Bénin, Soro Biss, Crazy Yas du Burkina Faso, Moses by Style, Tra Mickael, Adji Style, Yohou Couture, Carloss Dessaules et Mora Création de Côte d’Ivoire. Ce fut simplement sublime.

Diaspo24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *