Présidentielle 2020 – Diaspora – Mme Marie Ramdé (AFRK-CI) :  » Au terme du décompte des voix au soir du 22 novembre sera le Président des femmes, avant d’être celui du Burkina Faso  ».

Membres de l’Association des Femmes ressortissantes de Koudougou en Côte d’Ivoire (AFRK-CI) et, au-delà, Femmes de la Diaspora burkinabè en Côte d’Ivoire, le rêve de notre communauté, dans l’application de l’un ses droits majeurs, se réalise, demain dimanche 22 novembre 2020, avec notre première participation au scrutin présidentiel dans notre pays.

En rendant grâce à Dieu qui nous accorde ce moment de grâce afin de participer de manière plus visible et concrète au choix de la personnalité qui dirigera l’Exécutif burkinabè les 5 prochaines années et qui nous rendra des comptes à l’issue de son mandat, je voudrais exhorter celles d’entre nous qui ont la carte d’électeurs à sortir massivement glisser leur bulletin dans les urnes.

Nous devrions faire le bon choix, choix pour lequel, en toute conscience, nous sommes rassurées que les questions de la femme, notamment celle de la Diaspora, sera prise à bras le corps et traitée avec sollicitude, égard et célérité.

‘’Ce que femme veut, Dieu veut’’, nous dit l’adage. J’ose vraiment espérer que le Candidat qui sera déclaré vainqueur au terme du décompte des voix au soir du 22 novembre sera le Président des femmes, avant d’être celui du Burkina Faso.

Sortons donc voter dans le calme et la paix.

Vive les femmes de la Diaspora !
Vive le Burkina Faso !

Abidjan, le 21 novembre 2020

Mme Marie Ramdé Bénie de Dieu,
Présidente de l’AFRK-CI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *