Festival des Arts et de la Culture de Treichville La Communauté Burkinabè a fait fort !

Le 2 juillet, a eu lieu au rond-point de la rue 12, le lancement de la 1ère édition du festival des arts et de la culture de Treichville (Treich-Festi). La cérémonie d’ouverture était placée sous le haut patronage du Maire de Treichville, Monsieur le Ministre François Albert Amichia, qui avait, à ses côtés l’Ambassadeur du Ghana, le Consul général du Burkina, le Consul du Sénégal, le représentant du DG du Port Autonome d’Abidjan, entre autres.
Organisée par la Mairie de Treichville, la manifestation de grande portée culturelle avait pour objectif de faire découvrir les potentialités culturelles, artistiques et culinaires des communautés ivoiriennes et étrangère vivant dans la commune. Une conférence sur « l’histoire de Treichville de 1903 à 2000 » a permis d’en savoir davantage sur cette commune N’Zassa.
La communauté burkinabè, avons-nous pu noter, a fait une participation fort remarquable à travers la présence du Consul Général Benjamin Nana, des délégués au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Etranger (CSBE), des délégués Consulaires, des chefs de communauté et responsables d’associations, des troupes d’animation, une présence massive des femmes burkinabè, habillées en Faso Danfani avec le foulard « l’oiseau » sans oublier les dégustations de mets locaux et du Zom koom.
Ce fut vraiment une belle fête de l’intégration, en prélude au prochain sommet du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, prévu avant la fin de ce mois de Juillet à Yamoussoukro.
Diaspo24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *