Immobilier, vente de logements Le Directeur Général du CEGECI fait des offres d’alléchantes à la Diaspora

Monsieur Boureima Thiombiano, Directeur Général du Centre de Gestion des Cités (CEGECI) a effectué, à la tête d’une petite délégation de la Société d’Etat burkinabè qu’il dirige, une mission à Abidjan du 19 au 24 avril 2022.
Il s’est agi d’explorer le marché de la demande de logements au sein de la diaspora burkinabè et d’intensifier l’offre dans cette grande colonie.
A ce titre, M. Thiombiano et son équipe ont rencontré les différents des hommes d’affaires, opérateurs économiques, leaders associatifs et délégués CSBE et Consulaires de la juridiction consulaire d’Abidjan. C’était le samedi 23 avril dans l’enclave consulaire au Plateau, en présence de M. Benjamin Nana, Consul Général.
 » Nous repartons satisfaits car il y’a beaucoup d’intention d’achat de logements. Nous avons observé beaucoup d’engouement de la part des parents de la diaspora burkinabè à Abidjan », a relevé M. Thiombiano.
En termes d’offres, le CEGECI a plusieurs projets en cours notamment
– à Bobo Dioulasso, une construction de 900 logements, la Cité de la Diaspora
– à Bassinko (Ouagadougou) plus de 58 immeubles de R+4 et de R+5 dotés de 1032 appartements.
Pour coordonner les procédures et se rapprocher au plus de sa clientèle, le CEGECI est représenté de manière permanente à Abidjan par M. Dembelé de Koba Holding Africa.
Créé en 1987, initialement pour gérer les loyers, assurer l’entretien des Cités réalisées par l’Etat sous la Révolution, le CEGECI a subi une transformation administrative passant d’établissement public à Société d’Etat pour s’intéresser à la promotion immobilière. Ainsi le CEGECI est au coeur des Cités bâties lors des fêtes tournantes du 11 décembre.  » Il n’y a pas une capitale régionale qui n’ait pas bénéficié de notre expertise  », nous a confié un membre de la mission. Qui a même ajouté que très bientôt, le CEGECI fera une acquisition de parcelles pour des promotions immobilières sur le territoire ivoirien.
Diaspo24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *